Sélectionner une page

Renouée du Japon

Les renouées du Japon sont comme leur nom l’indique des plantes provenant d’Asie et considérées en France comme invasives. Les plantes invasives sont des végétaux qui nuisent à la biodiversité des milieux dans lesquels elles s’installent. Dans le cas des renouées du Japon, la croissance rapide et dense des cannes de renouée prive de lumière et de nutriments les autres espèces de végétaux. Il en résulte un appauvrissement en nombre et en diversité d’espèces végétales sur les zones concernées.

Téléchargez les bons gestes a adopter !

La renouée du Japon : une plante fortement invasive

Son caractère invasif tient à son énorme capacité de dispersion. En effet, elle peut se multiplier de trois façons différentes :

  • par les rhizomes : à ne pas confondre avec de simples racines, quelques centimètres de ces tiges souterraines peuvent donner naissance à un clone de la plante d’origine.
  • par les tiges : elles peuvent être coupées, cassées ou arrachées par une intervention humaine ou une crue. Lorsqu’elles se déposent sur un substrat humide, elles peuvent donner naissance à une bouture et donc une nouvelle plante.
  • par les graines : bien que ce ne soit pas le mode principal de reproduction, les renouées sont capables de produire des graines et de se multiplier par cette voie.

Elle est donc particulièrement envahissante sur les berges des cours d’eau car lorsqu’un massif est installé, il peut fournir des morceaux de tiges ou de rhizomes emportés à l’aval par les crues. Chaque morceau de plante est susceptible de donner naissance à un nouveau massif.

Infos sur le site du CISALB

Nous contacter

Service environnement et développement durable 

Hôtel de ville – 36 avenue Costa de Beauregard

73290 La Motte-Servolex

Tél. 04 79 65 04 76

environnement@maire-lamotteservolex.fr