Sélectionner une page

Késako

Ça veut dire quoi “Agenda 21” ?

L’agenda 21 est un plan d’action mondial pour le XXIème siècle basé sur le développement durable, initié en 1992 lors de la Conférence de Rio. Le terme Agenda doit être compris sous son sens anglo-saxon “Programme” “plan d’action”.
Selon le principe du “Penser global, agir local”, l’Agenda 21 définit les secteurs dans lesquels les collectivités territoriales doivent intégrer les principes du développement durable : la gouvernance, la lutte contre la pauvreté, la santé, l’éducation, les déchets et l’assainissement, la gestion des ressources et des espaces naturels, etc.

En France, l’Agenda 21 s’est décliné au niveau des collectivités territoriales en Agenda 21 local. Ces projets territoriaux rassemblent établissements publics, associations, citoyens ou encore syndicats dans une démarche d’amélioration continue et harmonieuse de l’économie, du socioculturel et de l’environnement.

Depuis quand La Motte-Servolex construit-elle son Agenda 21 ?

Mai 2016 : Lancement de la refonte de l’Agenda 21
Mai 2016 – début 2018 : travail avec élus, agents municipaux, habitants, membres d’associations, entreprises, pour la construction collective de l’Agenda 21.
Aujourd’hui – Le développement durable est présent dans tous les projets et se construit avec l’ensemble des acteurs du territoire, c’est maintenant un mode de fonctionnement de la collectivité et une culture commune aux motterains.

Les axes et objectifs de notre Agenda 21

Axe 1 – Tendre vers une ville à énergie positive

Mettre en œuvre et promouvoir la sobriété et l’efficacité énergétique pour les équipements publics et dans l’habitat

Développer et varier la production d’énergie renouvelable à l’échelle de la commune

Axe 2 : Favoriser une mobilité durable pour la santé et l’environnement

Aménager et équiper la ville pour la mobilité douce et l’électromobilité

Axe 3 : Améliorer les modes de communication, l’information du public et l’éducation citoyenne

Accroître la sensibilisation du public aux bonnes pratiques environnementales

Faire de l’Agenda 21 et plus globalement du Développement Durable un pilier de l’action communale

Améliorer l’efficacité de la communication locale et réduire son impact environnemental

Axe 4 : Renforcer les liens sociaux et favoriser l’entraide et la solidarité

Favoriser les liens et les échanges de savoirs entre les générations

Axe 5 : Renforcer les circuits courts agricoles et plus largement prendre part à l’économie sociale, solidaire et circulaire

Favoriser une économie circulaire, économe en ressources et créatrice d’emplois à l’échelle locale

Renforcer la place de la nature et des espaces cultivés en milieu urbain

Axe 6 : Préserver l’équilibre entre l’agriculture, les espaces naturels et l’urbain

Soutenir une production agricole durable tenant compte de la demande locale

Renforcer la place de la nature et des espaces cultivés en milieu urbain

Accélérer la mise en œuvre de pratiques agricoles respectueuses de la nature et des êtres humains