Sélectionner une page

Biodiversité à la campagne

Biodiversité et espaces agricoles

De nombreuses espèces de fleurs des champs agricoles ont disparu ces dernières années à cause de la présence de pesticides et des retournements du sol. En lien avec le conservatoire botanique national alpin, la ville souhaite reintroduire des plantes messicoles (qui habitent dans les moissons) en bordure d’exploitations agricoles. Ces plantes annuelles ont un cycle de vie comparable à celui des céréales d’hiver (blé, orge). Riches en nectar, elles sont appréciées des insectes pollinisateurs et favorisent le retour au bord des champs des oiseaux et petits animaux qui mangent les insectes ravageurs des cultures. Cette démarche de plantation à l’état de projet serait un atout favorable et un bon partenariat avec les agriculteur motivés. 

Valorisation des déchets viticoles : le projet VITIVALO

Une expérimentation grandeur nature a été lancée fin 2018 à La Motte-Servolex, sur une parcelle de 100 m², proche du refuge LPO du parcours santé. Le Laboratoire de chimie moléculaire et environnement de l’université Savoie-Mont-Blanc, le mouvement Les Incroyables comestibles, par l’intermédiaire d’Henri Bureau, Grand Chambéry et le syndicat des pépiniéristes viticoles de Savoie se sont associés pour étudier l’impact du broyat de sarments de vigne et de déchets de pépinières viticoles sur le sol. Des analyses agronomiques seront réalisées en avril. L’effet sur le sol des déchets viticoles sera spécialement scruté.

 

Nous contacter

Service environnement et développement durable
36 avenue Costa de Beauregard
73290 La Motte-Servolex

Tél. 04 79 65 04 76