Sélectionner une page

Moustique tigre 

Objectif : limiter la proliferation du moustique 

Éliminez les endroits où l’eau peut stagner… coupelles des pots de fleurs, pneus usagés, pieds de parasol, encombrants, jeux d’enfants… Pensez aussi à entretenir les sépultures dans les cimetières, lieux propices au développement des moustiques. Vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées (gouttières, rigoles…). Couvrez les réservoirs d’eau, bidons d’eau, citernes, bassins avec un voile ou un simple tissu. Empêchez la stagnation d’eau dans les piscines hors d’usage. 

Le saviez-vous ?

Le moustique tigre n’aime pas voyager : il vit dans un rayon de 150 m ! Le moustique qui vous pique est né sur votre extérieur ou dans votre quartier.
Pour pondre ses œufs, le moustique tigre n’a besoin que d’une petite quantité d’eau : un bouchon à l’envers lui suffit… Alors faisons la chasse aux eaux stagnantes !

Le moustique tigre fait l’objet d’une surveillance renforcée car il peut, dans certaines conditions très particulières, transmettre les virus de la Dengue, du Chikungunya ou du Zika (s’il a piqué un malade revenant d’une zone où sévissent ces maladies).

Nous contacter

Service environnement et développement durable 

Hôtel de ville – 36 avenue Costa de Beauregard

73290 La Motte-Servolex

Tél. 04 79 65 04 76

environnement@maire-lamotteservolex.fr